"le schème ontologique qu'elle ambitionne de figurer se révèle encore plus abstrait que ce que les autres mode de figuration souhaitent objectiver : non une relation de sujet à sujet, comme dans l'animisme, ou une relation partagée d'inhérence à une classe, comme le totémisme, ou une relation de sujet à objet, comme dans le naturalisme, mais une métarelation, c'est-à-dire une relation englobante structurante des relations hétérogènes."

img

Descola Philippe, Collectif

P. Descola et Collectif, La Fabrique des images : Visions du monde et formes de la représentation. Somogy éditions d'art, 2010.

"Renonçons à privilégier le sens des images "en soi" pour envisager la signification qu'elles ont pour chacun d'entre nous, bref, leur sens "pour soi". Nous y gagnerons une clairvoyance sur nous-même qu'aucun pouvoir constitué ne pourra nous arracher et qui nous mettra à l'abri de toutes les manipulations qu'engendrent leurs nouvelles technologies !" p. 326

img

Tisseron Serge

S. Tisseron, « Propagande, publicité, information et désinformation », in Université de tous les savoirs, volume 5 : Le Cerveau, le langage, le sens, Paris: Odile Jacob, 2002.

"Le nombre de niveaux d'abstraction nécessaire pour trouver une propriété pertinente peut être vu comme un critère pour mesurer la difficulté de l'analogie." p. 190

img

Sander Emmanuel

E. Sander, L'analogie, du naïf au créatif : analogie et catégorisation. L'Harmattan, 2000.

"Le deuxième principe, d’ordre philosophique, a trait à la façon dont les signes écrits sont manipulés. Uniquement dépendant de l’inférence logique, c’est la notion de progression pas à pas, déjà métaphoriquement appelée « mécanique », qui en constitue le moteur. Entre les signes écrits et leur manipulation séquentielle, se glisse donc un deuxième principe qui justifie de s’en tenir à cette séquentialité : la finitude supposée de la pensée." p. 60

img

Lassègue Jean

J. Lassègue, « Turing, entre le formel de Hilbert et la forme de Goethe », Matière première, Revue d’épistémologie et d’études matérialistes, vol. « Modèles, simulations, systèmes», nᵒ n° 3, p. 57-70, 2008.

"Le défaut des langages graphiques existants est qu’ils décrivent des cartes à un niveau d’abstraction très faible, au niveau graphique. Le lien entre la carte et les connaissances cartographiées est rompu. Les cartes perdent alors toute la sémantique associée à ces connaissances." p. 137

img

Tricot Christophe

C. Tricot, « Cartographie sémantique Des connaissances à la carte », Informatique, l’UNIVERSITE DE SAVOIE, 2006.

"L'intelligence collective peut-être considérée comme une hypothèse relative à la capacité d'un groupe d'acteurs humains et d'agents artificiels à atteindre dans une action commune une performance supérieure à l'addition des performances individuelles." p. 2

img

Penalva Jean-Michel

J. - M. Penalva, Intelligence collective. Presses des MINES, 2006.

"un nom générique peut être donné à cette pratique gouvernementale à la fois morale et quantitative : la statistique" p. 13

img

Berns Thomas

T. Berns, Gouverner sans gouverner : Une archéologie politique de la statistique, 1ᵉʳ éd. Presses Universitaires de France - PUF, 2009.

"... l'allégorie implique en quelque sorte une pensée de l'ambivalence : il s'agit de penser au-delà, à travers ou même en dépit du signifié proposé initialement au lecteur, de telle façon qu'un autre ou d'autres niveaux de signification viennent à son esprit." p. 89

img

Fishbane Michel

M. Fishbane, « L'allégorie dans la pensée, la littérature et la mentalité juive. », in Allégorie des poètes Allégorie des philosophes : Etudes sur la poétique et l'herméneutique de l'allégorie de l'Antiquité à la Réforme, Librairie Philosophique Vrin, 2005.

"Il ne s'agit de rien de moins que d'une nouvelle technologie politique, au sens où Foucault parlait de technologies de pouvoir. Mais ici, l'enjeu n'est plus seulement le biopouvoir, mais le psychopouvoir." p. 95

img

Stiegler Bernard

B. Stiegler, « Le carnaval de la nouvelle toile : de l'hégémonie à l'isonomie », in Technologies de l'information et intelligences collectives, Hermes Science Publications, 2010.

"l'ingénierie des connaissances dont l'ingénierie des représentations est une composante n'est pas une science cognitive, fût-elle appliquée, mais une technologie intellectuelle : elle ne vise pas à déterminer la pensée en tant que telle, mais à élaborer des outils facilitant l'exercice de la pensée." p. 44

img

Bachimont Bruno.

B. Bachimont, Ingénierie des connaissances et des contenus : Le numérique entre ontologies et documents. Paris: Hermes science publications, 2007.

Classification dans les Eres antiques Platon : fin du Sixième Livre de la République Première division : "le monde physique" classe 1 : les "Etres Vivants" ainsi que l'industrie et l'Art classe 2 : "images virtuelles" telles que la réfection des objets sur les surfaces des miroirs et d'eaux Deuxième division : "le monde de la raison" classe 1 : "Mathématiques" basées sur les hypothèses théoriques tels la géométrie et le calcul classe 2 : "la Raison" Aristote : 3 parties Les sciences appliquées comprennent la géométrie, l'astronomie, la musique, la science arithmétique, les mathématiques, et "la première Philosophie" ou la métaphysique Les sciences naturelles comprennent l'éthique, l'économie et la politique Les sciences productives comprennent les sciences de la poésie, de la rhétorique et la dialectique

img

Azzu Magda

M. Azzu, « Etat des lieux de la classification et de l’indexation dans les bibliothèques et centres d’informations des pays arabes », Paris 8, Saint-Denis, 2006.

« Le pouvoir symbolique est en effet ce pouvoir invisible qui ne peut s'exercer qu'avec la complicité de ceux qui ne veulent pas savoir qu'ils le subissent ou même qu'ils l'exercent. » p. 202

img

Bourdieu Pierre

P. Bourdieu, Langage et pouvoir symbolique, Ed. rev. et augm. Seuil, 2001.

« Chaque nœud de la sphère sémantique IEML est au centre d'une multitude de chemins de transformation calculables. Le long de ces chemins de transformation chaque « pas » d'une carrefour à l'autre est la variable d'une fonction discrète. Pas à pas et de proche en proche, ces chemins relient chaque nœud à l'ensemble immense des autres nœuds. Dans la direction centrifuge, un nœud est donc l'origine singulière d'une étoile de transformation qui génère la sphère. Dans la direction centripète, un nœud fonctionne comme un point de fuite universel de la sphère, puisqu'il existe un chemin de transformation calculable qui mène vers lui à partir de n'importe quel autre nœud. » p. 50

img

Lévy Pierre

P. Lévy, La sphère sémantique : Tome 1, Computation, cognition, économie de l'information. Hermes Science Publications, 2011.

"Toute la construction spinozienne vise à comprendre et à accroitre notre puissance d'agir humaine (et non la nier ! )" p.19

img

Citton Yves, Lordon Frédéric

Y. Citton et F. Lordon, « Un devenir spinoziste de sciences sociales ? », in Spinoza et les sciences sociales : de la puissance de la multitude à l'économie des affects, Paris: Éd. Amsterdam, 2008, p. 15-44.

"En l’occurrence, il se trouve que la notion de noosphère prenait une forte connotation religieuse et particulièrement eschatologique chez le père jésuite. En effet, en se déployant sur l’ensemble du globe, elle doit préparer l’avènement d’une ère d’harmonie universelle des consciences et par conséquent une forme de résurrection spirituelle planétaire que marquera le « point Oméga », sommet de l’évolution et aboutissement des temps historiques où l’homme doit finalement rejoindre Dieu dans une communion parfaite alors perçue comme « théophanie du Christ cosmique »." p. 36

img

Josset Raphaël

R. Josset, « Inconscient collectif et noosphère. Du « monde imaginal » au « village global » », Sociétés, vol. 111, nᵒ 1, p. 35, 2011.

David Israël défenseur d'une logique non-monotone

img

Lecomte Alain

A. Lecomte, « Y at-il une logique de la classification ? », in L'organisation des connaissances : approches conceptuelles, Paris: L'Harmattan, 2005.

"Vivre efficacement, c'est vivre avec une information adéquate. Ainsi, la communication et la régularisation concernent l'essence de la vie intérieure de l'Homme, même si elles concernent sa vie en société." p. 19

img

Wiener Norbert

N. Wiener, Cybernetique & societe. Omnibus, 1996.

La meilleure manière de rendre la représentation compréhensible n'est-elle pas que l'utilisateur la construise lui-même ?

img

Klanten Robert

R. Klanten, Data Flow : Design graphique et visualisation d'information. Thames & Hudson, 2009.

"ce que Spinoza appelle d'un nom quelque peu mystérieux la "puissance d'agir" (potentia agendi)" p. 25

img

Rabouin David

D. Rabouin, Vivre ici, Spinoza, ethique locale, 1ᵉʳ éd. Presses Universitaires de France - PUF, 2010.

"A l'origine, dans les Ecritures, le bonheur au jardin dépend d'un pacte. L'homme doit cultiver la terre, sans recevoir passivement. C'est le temps de l'effort heureux. Après la faute, il connaît le regret et rencontre l'Histoire. Du paradis perdu à la Jérusalem céleste, il lui reste à cultiver son propre jardin. Prise de possession de l'espace par le travail, déchirement entre un avant et un après, royauté perdue mais souveraineté promise sur soi, telles apparaissent les relations de l'homme à ce lieu plein de tensions. L'exégèse a fait du jardin une traduction de champ de l'action humaine. Elle insiste sur le parcours à accomplir, par un acte de volonté, depuis le jardin des délices jusqu'à la cité triomphale et céleste d'où s'écoule la fontaine de vie." p. 119

img

Duport Danièle

D. Duport, Le jardin et la nature: ordre et variété dans la littérature de la Renaissance. Librairie Droz, 2002.

Axe de recherche

Langages symboliques

Evaluer au mieux la nature des langages symboliques pour montrer en quoi ils sont nécessaires et limités pour mettre en commun nos intelligences...

En savoir +

Formations

CDNL

Licence Professionnelle : Création Développement Numérique en Ligne

Plus d’infos

Axe de recherche

Intelligence collective

A partir d’une critique de l’intelligence collective vue comme une société d’insecte, nous élaborons une définition de l’intelligence collective basée sur l’éthique et la mise en commun de la réflexivité.

En savoir +

Recherches

3500

Auteurs lus

Actions

646245

Lignes de CSS

714953

Lignes de HTML

3444527

Lignes de JavaScript

8106911

Lignes de PHP

Diffusions

54

Conférences

32

Publications

1572

Etudiants

63486

KM parcourus