Bienvenue dans Zotero !Visualiser le guide rapide pour apprendre et commencer à collecter, gérer, citer et partager vos sources de recherche.Merci d'avoir installé Zotero.

img

Center for History and New Media

Center for History and New Media, « Guide rapide pour débuter », sans date. [Online]. Available: http://zotero.org/support/quick_start_guide. [Accessed: sans date].

"Un jardinier ne célèbre pas l'éthique du travail. Il n'épouse pas la cause de la peine. Il épouse la cause de ce qu'il cultive." p. 217

img

Harrison Robert Pogue.

R. P. Harrison, Jardins : réflexions sur la condition humaine. Paris: le Pommier, 2007.

j'ai l'impression qu'il néglige l'intériorité ????

img

Rabardel Pierre.

P. Rabardel, « Instrument subjectif et développement du pouvoir d'agir », in Modèles du sujet pour la conception : dialectiques, activités, développement, Toulouse: Octarès éditions, 2005.

"La cognition distribuée met particulièrement l’accent sur la structuration de l’action et de l’activité par des représentations extérieures spatio-symboliques formées par un ou plusieurs artefacts." p. 44

img

Prié Yannick

Y. Prié, « Vers une phénoménologie des inscriptions numériques. Dynamique de l'activité et des structures informationnelles dans les systèmes d'interprétation. », HDR, Université Claude Bernard - Lyon I, Lyon, 2011.

"La cognition symbolique humaine se présente comme un opérateur étrange qui connecte et enveloppe réciproquement les idées et les phénomènes. Or cette boucle passe aussi entre les individus puisque les systèmes symboliques sont aménagés par la culture et que les phénomènes que nous expérimentons quotidiennement sont coproduits socialement." p. 93

img

Lévy Pierre

P. Lévy, La sphère sémantique : Tome 1, Computation, cognition, économie de l'information. Hermes Science Publications, 2011.

"Ce qui persiste, c'est toujours ce qui se régénère." p. 83

img

Bachelard Gaston

G. Bachelard, L'intuition de l'instant. LGF - Livre de Poche, 1994.

"Souvent l'allégorie doit seulement rendre une idée plus claire, plus sensible, plus ineffaçable" p. 220

img

Winckelmann Johann Joachim

J. J. Winckelmann, De l'allégorie, ou Traités sur cette matière; par Winckelmann, Addison, Sulzer, etc. [tr. and ed. by H. Jansen]. 1799.

"Qu'on interroge la forme des dictons, des proverbes, des maximes qui sont comme de petits éclats de récits possibles ou les matrices de récits anciens et qui continuent encore à circuler à certains étages de l'édifice social contemporain, on reconnaîtra dans sa prosodie la marque de cette bizarre temporalisation qui heurte en plein la règle d'or de notre savoir : ne pas oublier." p. 41

img

Lyotard Jean-François

J. - F. Lyotard, La condition postmoderne. Editions de Minuit, 1979.

"Lors de cette évaluation les utilisateurs ont commis quatre fois moins d’erreurs lorsqu’ils utilisaient l’interface à base de diagrammes de Venn. L’auteur conclut que la formulation par diagrammes de Venn est supérieure à la formulation textuelle, car elle rend impossible les erreurs structurelles liées au parenthésage des expressions booléennes, et permet d’éviter les problèmes liés à la mauvaise interprétation de la sémantique des opérateurs booléens. En effet, le sens des opérateurs booléens ET et OU est parfois confondu avec le sens des conjonctions de coordination et et ou du langage naturel. Ainsi l’opérateur disjonctif OU est fréquemment interprété comme exclusif. L’opérateur conjonctif ET est quant à lui parfois interprété comme une union plutôt que comme une intersection." p. 33

img

Thièvre Jérôme

J. Thièvre, « Cartographies pour la Recherche et l’Exploration de données Documentaires », Informatique, Université Montpellier II, 2006.

" Ne plus penser l’activité comme simple interaction entre un système cognitif humain intra-crânien et un monde pré-donné nécessite de changer l’angle d’analyse et de considérer environnement et acteur comme un tout. La cognition ne peut être séparée de la situation, étudier la cognition nécessité d’étudier le couplage activité / situation comme unité de base. Nous nous intéresserons aux caractéristiques à notre sens importantes des notions d’action et d’activité, principalement au travers des approches de l’action située et de la Théorie de l’Activité" p. 30

img

Prié Yannick

Y. Prié, « Vers une phénoménologie des inscriptions numériques. Dynamique de l'activité et des structures informationnelles dans les systèmes d'interprétation. », HDR, Université Claude Bernard - Lyon I, Lyon, 2011.

"Le nombre de niveaux d'abstraction nécessaire pour trouver une propriété pertinente peut être vu comme un critère pour mesurer la difficulté de l'analogie." p. 190

img

Sander Emmanuel

E. Sander, L'analogie, du naïf au créatif : analogie et catégorisation. L'Harmattan, 2000.

"Les concepts sont des objets isolés, ils ne s’ajustent pas spontanément les uns aux autres, « leurs bords ne coïncident pas » comme dit Deleuze. Ce qui leur permet de « prendre » (comme on le dit du plâtre qui durcit), et de former un tout cohérent et unifié, c’est leur « plan de consistance » ou, « plus exactement » dit le texte, leur « plan d’immanence »."

img

Bertrand Denis

D. Bertrand, « Narratologie, narrativité et régimes d’immanence », AS - Actes Sémiotiques, nᵒ 117, juin 2014.

"La frontière mouvante séparant ce qui est automatisable de ce qui ne l'est pas aide à définir plus précisément ce qui distingue, au sein même du travail humain, les tâches passives, relevant de la simple lecture, des tâches proprement actives, relevant de l'interprétation." p. 47

img

Citton Yves

Y. Citton, L'avenir des humanités : Economie de la connaissance ou cultures de l'interprétation ?. Paris: Editions La Découverte, 2010.

"Un ontologie est une spécification explicite (formalisée) de la conceptualisation d'un domaine [SOW 00]. A ce titre, elle occupe un rôle de pivot entre le traitement humain et le traitement "machinal" de l'information dans ce domaine. Elle représente en effet l'aboutissement d'une démarche de stabilisation, d'homologation, par une communauté donnée des notions et des relations qui lui semblent fondamentales : c'est l'explication d'un langage commun. L'ontologie représente en ce ce sens le produit d'une normalisation par consensus." p. 69

img

Folch Helka, Habert Benoît

H. Folch et B. Habert, « Langages de métadonnées pour Web(s) sémantique(s) », in Méthodes avancées pour les systèmes de recherche d'informations, Paris: Hermès science publ. : Lavoisier, 2004.

"En parallèle à cette métaphorisation textuelle, de nombreuse représentations de l'Internet et de la toile ont été imaginées dès le début des années quatre-vingt-dix pour amener l'internaute à construire une représentation mentale de l'univers dans lequel il se déplaçait." p. 104

img

Juanals Brigitte

B. Juanals, « L'arbre, le labyrinthe et l'océan. Les métaphores du savoir, des Lumières au numérique », Communication et langages, vol. 139, nᵒ 1, p. 101-110, 2004.

"Beaucoup d’outils ont privilégié l’accès aux ressources, plutôt que les possibilités de transmission qui pourraient être associées. Il ne suffit pas de présenter et d’offrir des ressources pour qu’elles puissent pleinement constituer des éléments d’apprentissage." § 23

img

Le Deuff Olivier

O. Le Deuff, « Introduction », Document numérique, vol. Vol. 15, nᵒ 3, p. 7-17, déc. 2012.

« L'idée de l'intelligence collective trouve ces fondements dans un monde animal, où par exemple, les insectes démontrent l'efficacité de comportements collectifs. Ces observations sont d'ailleurs une source d'inspiration féconde en intelligence artificielle, qui a trouvé ici , non seulement des solutions originales à des problèmes difficiles, mais également des modèles pour des univers multi-agents, simulés ou mis en pratique en robotique. » p. 2

img

Penalva Jean-Michel

J. - M. Penalva, Intelligence collective. Presses des MINES, 2006.

"croire y découvrir quelques "symbole universel" ("des principes les plus abstraits de toutes les sciences", comme l'escomptait le Père Bouver) et éprouver à nouveau un facile émerveillement. Ou, au contraire, on trouvera, comme l'a fait déjà Hegel, que cette machine à traits, une fois montée, n'aboutit à aucun ordre "concret", parce que passant de façon trop abrupte "de l'abstraction à la matière" – et qu'elle tourne à vide." p. 11

img

Jullien François

F. Jullien, Figures de l'immanence : pour une lecture philosophique du "Yi king", le "Classique du changement". Grasset, 1993.

"Nous sommes en présence d'une forme simplifiée de système hiéroglyphique qui requiert, dans chaque cas, la connaissance d'une série double de conventions, pour attribuer une signification sans ambiguïté l'une aux signes primaires, l'autre aux combinaisons." p. 203

img

Eco Umberto

U. Eco, La recherche de la langue parfaite dans la culture européenne. Paris: Seuil, 1994.

"La recherche sur les idées naïves des enfants [...] a décrit le développement cognitif comme un processus de construction de structures sémantiques plutôt que de structures logiques, et elle a mis l'accent sur la spécificité de ces structures selon les domaines plutôt que sur leur généralités." p. 54

img

Lautrey Jacques

J. Lautrey, « Les connaissances naïves chez l'enfant », in Les connaissances naïves, A. Colin, 2008.

Axe de recherche

Langages symboliques

Evaluer au mieux la nature des langages symboliques pour montrer en quoi ils sont nécessaires et limités pour mettre en commun nos intelligences...

En savoir +

Formations

CDNL

Licence Professionnelle : Création Développement Numérique en Ligne

Plus d’infos

Axe de recherche

Intelligence collective

A partir d’une critique de l’intelligence collective vue comme une société d’insecte, nous élaborons une définition de l’intelligence collective basée sur l’éthique et la mise en commun de la réflexivité.

En savoir +

Recherches

3500

Auteurs lus

Actions

646245

Lignes de CSS

714953

Lignes de HTML

3444527

Lignes de JavaScript

8106911

Lignes de PHP

Diffusions

54

Conférences

32

Publications

1572

Etudiants

63486

KM parcourus